Ne m'appelez plus Compagnie Générale des Eaux, mais "Vivendi".

Par 02 avril 1998
Mots-clés : Digital Working

Les conseils d'administration d'Havas et de la Générale des Eaux qui viennent de se tenir ont non seulement entériné la fusion-absorption des deux groupes, mais aussi le nom du nouvel ensemble "Vive...

Les conseils d'administration d'Havas et de la Générale des Eaux qui
viennent de se tenir ont non seulement entériné la fusion-absorption des
deux groupes, mais aussi le nom du nouvel ensemble "Vivendi".
Dans une interview aux Echos, Jean-Marie Messier explique ses ambitions
dans la communication et les objectifs financiers qu'il s'est fixés à
l'horizon 2000.
Interrogé sur une éventuelle remise en cause par la justice de
l'attribution du préfixe "7", Jean-Marie Messier n'a aucune inquiétude
juridique, le "7" ayant fait l'objet le 24 janvier d'une réservation au
"Journal Officiel", les délais de recours sont maintenant dépassés. De
plus, existant et fonctionnant, le 7 pour Cegetel, c'est 3 milliards
d'investissements d'ici à fin 1998 et 1 000 emplois créés. En outre, les
premiers clients du 7 venant de recevoir leur première facture, peuvent
constater qu'ils payent moins cher avec le 7. Plus de 300 000 contrats ont
déjà été envoyés.
(Deux pages - Les Echos - Le Figaro - La Tribune - 03/04/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas