NEC livre le super ordinateur le plus rapide du monde

Par 11 mars 2002
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

NEC Solutions vient de livrer le système de calcul parallèle ultra-rapide, connu sous le nom de Earth Simulator (simulateur de la Terre). Ce système sera mis en service le 11 mars 2002 par ...

NEC Solutions vient de livrer le système de calcul parallèle ultra-rapide, connu sous le nom de Earth Simulator (simulateur de la Terre). Ce système sera mis en service le 11 mars 2002 par le Centre de Simulation de la Terre (ESC). Le Earth Simulator a été développé par le Centre de Recherche et Développement du Simulateur de la Terre (ESRDC), une organisation issue de la collaboration entre l’Agence Nationale d’Etudes Spatiales du Japon (NASDA), l’Institut Japonais de Recherches sur l’Energie Atomique (JAER) et le Centre Japonais des Sciences et Technologies Marines (JAMSTEC). Le système Earth Simulator a été installé dans le bâtiment du simulateur au sein de l’Institut des Sciences de la Terre du JAMSTEC. C’est l’ultra-ordinateur le plus rapide du monde, configuré avec 640 nœuds, composés chacun de huit processeurs vectoriels. Il atteint la performance de 40 TFLOPS (40 trillons d’opérations en virgules flottantes par seconde). Le système Earth Simulator est destiné à résoudre les problèmes environnementaux planétaires ou à contrer les catastrophes naturelles en analysant l’environnement à l’échelle mondiale. Il utilise une « planète Terre Virtuelle » simulant les phénomènes géophysiques, climatiques et météorologiques. NEC a été choisie en 1997 pour réaliser la conception de base du Earth Simulator, à travers différentes phases comme la recherche et le développement techniques en 1998, la conception détaillée en 1999, la fabrication et la mise en œuvre du système en 2000, jusqu’à l’achèvement du système principal et le lancement des activités cette année. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 11/03/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas