Netscape et Matra créent une société commune. La législation américaine

Par 05 octobre 1997
Mots-clés : Smart city, Europe

interdisant l'exportation des logiciels hautement sécurisés, Netscape, pour commercialiser ses logiciels en France, contourne le problème en s'alliant au français Matranet. Depuis 1996, cette filial...

interdisant l'exportation des logiciels hautement sécurisés, Netscape,
pour commercialiser ses logiciels en France, contourne le problème en
s'alliant au français Matranet. Depuis 1996, cette filiale à 100 % de
Matra s'est spécialisée dans les logiciels Intranet. Une société commune
sera créée dont le nom n'est pas encore défini. Comme l'a expliqué Noël
Forgeard, PDG de Matra Hautes Technologies, "La sécurité est la clé de
voûte des communications. C'est un enjeu stratégique pour les données
techniques et commerciales". Selon Fabrice Bourdeix, directeur général de
Matranet, qui dirigera cette nouvelle société "la société commune ne
développera pas de nouveaux produits, mais réunira les offres logicielles
des deux groupes, jugées complémentaires", elle devrait générer "d'ici à
quatre-cinq ans, environ 500 millions de F de chiffre d'affaires".
Netscape va pouvoir ainsi apporter aux très grandes entreprises
françaises des réseaux fournissant les meilleures garanties de sécurité.
Dans la mise en place de projets Intranet et Extranet pour le compte des
très grandes entreprises, la nouvelle société jouera le rôle de maître
d'oeuvre. Estimé à 11 milliards de F en Europe, ce marché est en pleine
expansion. Une entreprise européenne sur deux s'équipera d'ici à la fin de
l'année d'un réseau Intranet (source IDC). Didier Benchimol, vice
président pour l'Europe de Netscape indique "Nous avons des accords avec
19 opérateurs de télécoms en Europe et plus d'un millier de distributeurs
à valeur ajoutée. Nous passons maintenant à l'échelle supérieure".
(Les Echos - Le Figaro - 06/10/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas