Nigéria : impact avéré du mobile sur l'économie et la population

Par 18 mars 2010 2 commentaires
Mots-clés : Smart city

Le portable et les services dédiés participent au dynamisme du pays, notamment par l'augmentation du poids de l'industrie dans l'emploi.

Les technologies mobiles dans leur ensemble affectent positivement l'économie du Nigeria aussi bien que le quotidien de leurs utilisateurs, démontre Pyramid Research dans une étude. Alors que le nombre d'abonnements dépassait déjà les 72 millions en 2009 (soit près de 50 % de la population), le cabinet estime que ce chiffre devrait aller au delà des 128 millions en 2014. Dans ces proportions, il n'est pas étonnant de constater que le poids de l'industrie mobile dans l'emploi va croissant. En effet, ce sont près de 3 millions de Nigérians que celle-ci fait vivre directement ou indirectement. D'après les auteurs de l'étude, les investissements privés (encouragés par la privatisation du secteur en 2001) contribuent au phénomène.
Une amélioration spectaculaire
Si l'économie générale du pays a bénéficié du développement du téléphone portable, ce fut aussi le cas des Nigérians eux-mêmes. Ils sont 60 % à déclarer que les services mobiles ont amélioré leur quotidien. Les domaines où elle se fait sentir concernent aussi bien leur vie professionnelle que leur vie privée. Le portable leur permet en effet de communiquer plus facilement avec leurs clients, leurs collègues, leurs amis ou leur famille. Autres impacts positifs cités : la possibilité de rechercher facilement de l'information et la baisse des coûts de transaction. Résultat, les utilisateurs de services mobiles notent une amélioration de leur situation financière.
Economies et nouvelles ressources pour les utilisateurs
Malgré des différences régionales entre le nord, le sud et l'est du pays et les zones métropolitaines, la tendance est nette : entre 70 et 90 % des personnes interrogées l'affirment. Cela concerne l'apparition d'économies dans les dépenses télécoms ou dans d'autres domaines ou bien la génération de nouvelles sources de revenus. Pour un tiers des Nigérians, c'est même la cumulation des deux. Pour alimenter leur étude, les chercheurs du cabinet ont interrogé des fournisseurs de services mobiles, des opérateurs, des entreprises internationales ainsi que 1500 utilisateurs Nigérians. Pour mémoire, les travaux de chercheurs américains ont également montré que l'impact économique du transfert mobile dans les pays émergents s'affirme doucement.

Haut de page

2 Commentaires

Juste une erreur sur l'image, le représenté sur la carte ce n'est pas le Nigeria mais le Niger.
Le Nigeria c'est juste en bas.
(Le drapeau aussi est celui du Niger)Bonjour,
Merci pour la précision ! L'image a été modifiée.
Bien cordialement,
La rédaction

Soumis par Mael (non vérifié) - le 20 mars 2010 à 21h14

j aimerais recevoir toutes les informations portant sur l évolution du Nigeria

Soumis par maniarmel (non vérifié) - le 25 mars 2010 à 13h21

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas