Nissan se désengage des télécommunications mobiles.

Par 08 août 1999
Mots-clés : Digital Working

Nissan, actionnaire de neuf opérateurs régionaux, va céder ses participations pour environ 8,1 milliards de yens (66 millions d'euros) à ses partenaires actuels DDI et Japan Telecom. Actuellemen...

Nissan, actionnaire de neuf opérateurs régionaux, va céder ses
participations pour environ 8,1 milliards de yens (66 millions d'euros) à
ses partenaires actuels DDI et Japan Telecom.
Actuellement, NTTDoCoMo, filiale de l'opérateur historique NTT contrôle 50
% du marché japonais des télécommunications mobiles comptant plus de 40
millions d'abonnés. Jusqu'à présent, il était le seul opérateur à pouvoir
proposer à ses clients une couverture nationale.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas