Nokia lance son service financier sur mobile

Par 27 août 2009
Mots-clés : Smart city, Europe

Pour utiliser le téléphone comme carte de paiement ou titre de transport, le groupe finlandais lance Nokia Money. Effectuer des paiements depuis son portable sera désormais aussi simple qu'en envoyer un SMS.

Le constructeur européen vient de lancer Nokia Money. Ce nouveau bouquet de services est censé faciliter la gestion d'opérations bancaires via un portable. La nouvelle offre ne se contente pas de rendre possible l'achat via mobile de biens ou de services auprès de boutiques classiques. Il devrait également être possible de recharger des cartes et de régler ses factures. Le finlandais a aussi pris la peine de proposer une fonction de transfert d'argent entre utilisateurs. Un marché qui s'annonce très lucratif quand on songe aux sommes envoyées d'Europe ou des USA vers les pays émergents.
Un marché peu exploité
Car sur quatre billions d’utilisateurs de téléphones portables, ce n'est qu'un quart seulement de comptes bancaires qui sont ouverts. Les pays émergents sont évidemment la cible première du groupe, mais pas seulement. Les services seront aussi destinés aux populations urbaines et rurales des pays développés. Selon le groupe, les utilisateurs ruraux pourront ainsi économiser sur les frais de déplacement et leur temps. Et les habitants des villes, plus habitués aux services en ligne, pourront commander via leurs téléphones les billets de cinéma ou ceux de train.
Un nouveau écosystème pour les payements mobiles
Nokia va créer un vaste réseau d'agents, chez qui les utilisateurs disposeront de comptes qu'ils pourront débiter et créditer via leurs mobiles."Le marché de services financiers sur mobile représente une forte demande à long terme", précise Mary McDowell, vice présidente exécutive de Nokia. Le service est proposé en association avec le spécialiste du transfert d'argent sur mobile Obopay. Un des volontés de Nokia est de créer un service interopérable avec d'autres plate-formes de services mobiles. La sortie de Money s'étalera sur le début de l'année 2010.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas