Nokia présente ses résultats financiers trimestriels

Par 18 octobre 2002
Mots-clés : Smart city

Au 3ème trimestre 2002, l’équipementier de télécoms finlandais Nokia a réalisé un chiffre d’affaires de 7,224 milliards d’euros en hausse de 2 % par rapport au 3ème trimestre 2001, et un résultat ...

Au 3ème trimestre 2002, l’équipementier de télécoms finlandais Nokia a réalisé un chiffre d’affaires de 7,224 milliards d’euros en hausse de 2 % par rapport au 3ème trimestre 2001, et un résultat net pro forma de 881 millions d’euros, en hausse de 16 %. Ces performances ont agréablement surpris les analystes qui tablaient sur un bénéfice par action plus faible et une baisse du chiffre d’affaires. Ces résultats ne tiennent pas compte d’une charge exceptionnelle de 306 millions d’euros liée à une provision sur les contrats fournisseurs accordés à l’opérateur allemand MobilCom, et d’un amortissement de survaleur de 54 millions d’euros. En incluant ces charges, le bénéfice net atteint 610 millions d’euros. Au 3ème trimestre 2002, les ventes de portables ont généré un chiffre d’affaires de 5,6 milliards d’euros, en hausse de 7 %. Nokia a confirmé son objectif d’un marché mondial des téléphones portables à 400 millions d’unités vendues en 2002. Jorma Ollila, PDG de Nokia, déclare « avec l’arrivée de la couleur et du multimédia, nous entrons dans une nouvelle période de croissance pour les terminaux mobiles ». En revanche, les réseaux affichent un résultat de 1,545 milliard d’euros, en baisse de 7 %. Jorma Ollila, précise « le marché des infrastructures de réseau mobile reste très difficile, caractérisé par de faibles investissements. Néanmoins, nous avons observé une amélioration significative dans l’avancement de la troisième génération. Les lancements précommerciaux des réseaux sont en cours et les équipements et opérateurs réalisent les tests finaux d’interopérabilité ». (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 18/10/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas