Nokia s'apprête à racheter l'américain Diamond Lane.

Par 17 février 1999
Mots-clés : Digital Working

Le groupe finlandais Nokia vient d'annoncer qu'il allait acquérir l'américain Diamond Lane Communications Corp. pour 125 millions de dollars (112 millions d'euros). Nokia détenait déjà 6 % de cette ...

Le groupe finlandais Nokia vient d'annoncer qu'il allait acquérir
l'américain Diamond Lane Communications Corp. pour 125 millions de dollars
(112 millions d'euros). Nokia détenait déjà 6 % de cette entreprise
californienne qui a mis au point un dispositif ultrarapide d'accès à
Internet. Ce dispositif, au sigle anglais DSLAM (Digital Subscriber Line
Access Multiplexer) permet de multiplier par 125 la vitesse maximale de 56
kilobits par seconde des modems actuellement utilisés sur les réseaux de
télécommunications fixes.
Rebaptisée "Nokia High Speed Access Products", Diamond Lane dépendra d'une
nouvelle division pour la technologie d'accès à Internet créée au sein de
Nokia Telecommunications : IP and Access Solutions.
(Les Echos - La Tribune - Le Figaro - 17/02/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas