Nokia et Siemens progressent en Europe.

Par 29 janvier 2001
Mots-clés : Digital Working, Europe

Selon Dataquest, Nokia a vu sa part de marché de terminaux mobiles passer de 26,7 % au 2ème trimestre 2000 à 31,3 % au 3ème trimestre 2000. Entre juillet et septembre, Nokia a vendu 11,6 millions de...

Selon Dataquest, Nokia a vu sa part de marché de terminaux mobiles passer
de 26,7 % au 2ème trimestre 2000 à 31,3 % au 3ème trimestre 2000. Entre
juillet et septembre, Nokia a vendu 11,6 millions de terminaux, soit près
de deux fois plus que son plus proche concurrent.
Avec une part de marché de 16,7 %, Siemens est passé de la 4ème à la 2ème
place, dépassant Alcatel et Motorola. Bien que toujours 3ème, Alcatel a
vu sa part de marché passer de 12,4 % à 11,3 %. Toujours 4ème, Ericsson
est passé de 11,2 % à 10,4 %.
Passé de la 2ème à la 5ème place, l’américain Motorola détient une part de
marché de 9,9 % au 3ème trimestre.
Viennent ensuite Philippe (6,3 %) et Sagem (4,8 %). Les autres
équipementiers se partagent les 9,3 % restants.
Entre juillet et septembre, 37,2 millions de terminaux mobiles ont été
vendus en Europe de l’Ouest, contre 33 millions au 2ème trimestre 2000.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 29/01/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas