Nokia veut concurrencer le Blackberry

Par 14 septembre 2005
Mots-clés : Digital Working

Le premier fabricant mondial de téléphones portables envisage de se lancer dans le courrier électronique sur appareils mobiles. Ce service, qui devrait s'appeler Nokia Business Center, permettra...

Le premier fabricant mondial de téléphones portables envisage de se lancer dans le courrier électronique sur appareils mobiles. Ce service, qui devrait s'appeler Nokia Business Center, permettra au Finlandais de s'engouffrer sur le secteur initié par RIM et son Blackberry.

L'objectif est de permettre à tous les employés d'une entreprise de recevoir directement leurs courriers électroniques sur leurs téléphones portables. "Nous voulons faire sortir le courrier électronique de la sphère des dirigeants et des forces de vente", a déclaré Dave Grannan, directeur général de l'activité Enterprise Solutions Mobile Email chez Nokia.

Nokia Business Center sera proposé en deux versions. La version standard permet aux employés d'envoyer et de recevoir des courriers électroniques. Elle est fournie gratuitement lorsque l'entreprise acquiert la licence pour installer l'application sur son serveur.

La version professionnelle offre les mêmes fonctionnalités qu'une messagerie électronique d'ordinateur, avec notamment la gestion des pièces jointes. Chaque licence est valable pour un maximum de 400 personnes et coûte 1 800 euros auxquels il faut ajouter 55 euros par utilisateur.

A titre de comparaison, une licence Blackberry est vendue entre 3 000 et 4 000 euros, auxquels il faut encore ajouter 88 euros par personne.

(Atelier groupe BNP Paribas- 14/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas