Nokia et Vodafone travaillent au rajeunissement de Java

Par 27 août 2004
Mots-clés : Smart city

Soucieux d’améliorer les applications mobiles des utilisateurs, Nokia et Vodafone ont annoncé jeudi la formation d’un groupe de travail autour de la simplification des standards de programmation...

Soucieux d’améliorer les applications mobiles des utilisateurs, Nokia et Vodafone ont annoncé jeudi la formation d’un groupe de travail autour de la simplification des standards de programmation Java de téléphonie mobile.

Ce groupe créera ses propres spécifications, assurant ainsi une meilleure compatibilité des applications et facilitant le travail des fabricants d’appareils mobiles, des opérateurs de télécommunications et des sociétés qui développent de nouvelles applications. Par l’usage de ces spécifications, les développeurs seront en mesure de mettre au point des logiciels compatibles sur divers supports.

Un autre objectif de Vodafone et de Nokia est de faciliter le transfert de programmes Java à des téléphones mobiles par liaison sans fil.

Selon le constructeur finlandais et l’opérateur britannique, ce projet aurait déjà reçu le soutien d’acteurs importants de l’industrie mobile. Les noms cités dans un communiqué commun sont ceux d’Orange, de Siemens, de Sony Ericsson, de Sun Microsystems et de T-Mobile.

La formation annonce également que ses objectifs s’aligneront sur les directives de l’alliance OSGi, d’OMA (Open Mobile Alliance), d’OMTP (Open Mobile Terminal Platform) et du W3C (World Wide Web Consortium).

(Atelier groupe BNP Paribas – 27/08/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas