Nokia/Motorola : la compétition s'intensifie

Par 21 juillet 2006
Mots-clés : Smart city

La concurrence s'accroît entre les différents fabricants de mobiles ! Même si Nokia maintient son leadership, Motorola avance à grands pas en augmentant sa part de marché. Selon l'agence Reuters...

La concurrence s'accroît entre les différents fabricants de mobiles ! Même si Nokia maintient son leadership, Motorola avance à grands pas en augmentant sa part de marché. Selon l'agence Reuters , Motorola est l'entreprise qui a "le plus profité" de la croissance du marché mondial de mobiles.
Les ventes de l'entreprise ont enregistré une croissance de 53 % au deuxième trimestre. Cette hausse lui permet de détenir une part de marché de 22 % : plus d'un téléphone mobile sur cinq vendu dans le monde a été fabriqué par Motorola.
De son côté, Nokia mise sur les marchés émergents, se positionnant en premier dans certains pays pour tenter de convaincre le public avant l'arrivée de ses concurrents. Cependant, la position de leader n'est pas toujours la meilleure : le challenger apprend des erreurs du leader pour se lancer en terrain inconnu.
Nokia détient une part de marché de 33 %, ce qui signifie que la croissance de ses ventes a été de 29 %. L'entreprise finlandaise a vendu 78,4 millions de combinés sur le deuxième trimestre 2006, un chiffre conforme aux attentes des analystes.
L'avenir nous dira qui de Motorola ou de Nokia, aura su articuler son positionnement sur l'équipement des marchés émergents avec celui du marché de renouvellement dans les marchés saturés.
(Atelier groupe BNP Paribas - 21/07/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas