Nomination d'un médiateur dans le procès Microsoft.

Par 22 novembre 1999

Le juge Thomas Jackson vient d'annoncer la nomination d'un médiateur dans l'affaire Microsoft. . Richard Posner, en charge à la cour d'appel de Chicago, juriste unanimement respecté, a désormais ...

Le juge Thomas Jackson vient d'annoncer la nomination d'un médiateur dans
l'affaire Microsoft. .
Richard Posner, en charge à la cour d'appel de Chicago, juriste
unanimement respecté, a désormais toute liberté pour négocier un accord à
l'amiable avec Microsoft, accusé de monopole sur le marché des systèmes
d'exploitation et d'abus de position dominante pour limiter la concurrence
et l'innovation.
A la suite du rapport accablant remis par le juge il y a quinze jours
(voir la lettre du 8 novembre), Bill Gates, le président de Microsoft,
s'est montré, la semaine dernière, dans une série d'interviews, beaucoup
plus conciliant qu'au début lorsqu'il rejetait en bloc les conclusions de
la justice.
Le groupe de Bill Gates estime que la nomination d'un médiateur est "une
étape très positive" dans la résolution du dossier et s'engage à
travailler avec le juge Posner pour tenter de "trouver une solution juste
et raisonnable à l'affaire".
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas