Le Nord-Pas-de-Calais devrait avoir sa télévision locale en l'an 2000.

Par 17 décembre 1997
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Baptisé Cristal (Communauté régionale interactive de services de télévision et d'animation locale), le projet d'une télévision citoyenne de proximité, soutenu par l'exécutif vert de la Région, bénéf...

Baptisé Cristal (Communauté régionale interactive de services de
télévision et d'animation locale), le projet d'une télévision citoyenne de
proximité, soutenu par l'exécutif vert de la Région, bénéficie d'un avis
favorable de l'assemblée et des collectivités locales associées au sein
d'un comité de pilotage. 51 % du capital seraient réservés aux
collectivités, 30 % à France Télévision, 10 % à Arte, 6 % aux autres
partenaires privés et publics, 3 % à une association de citoyens. Le
conseil régional espère que cette chaîne de proximité gratuite sera
disponible pour les habitants du Nord-Pas-de-Calais le 1er janvier 2000.
Diffusée probablement par voie hertzienne, par câble et autres
technologies comme le MMDS (micro-ondes), cette télévision régionale
offrirait programmes de proximité et services d'informations proches des
habitants. Aucun journal d'actualité ni aucun film ne seront diffusés.
Pour ce projet, le conseil régional doit voter vendredi une ligne de 15
millions de F. Le budget de fonctionnement de la chaîne devrait être
compris entre 80 et 100 millions de F en année pleine, sans faire appel à
la publicité. La région compte sur les services interactifs (Internet,
Minitel, numéro vert ...) et les coproductions pour générer d'importantes
recettes à terme. Comme l'indique Claire Vaillant, chargée de mission de
la région sur ce dossier "nous demandons un engagement des fonds publics
sur au moins cinq ans. A cette échéance, la châine doit trouver son
autonomie de financement".
(Les Echos - 16/12/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas