Du nouveau pour le secteur des mémoires informatiques

Par 11 juin 2003
Mots-clés : Smart city

Le secteur des mémoires informatiques semble en pleine ébullition, les principaux fabricants cherchant, semble-t-il, les moyens de mieux traiter les données sur PC, sur les téléphones portables ...

Le secteur des mémoires informatiques semble en pleine ébullition, les principaux fabricants cherchant, semble-t-il, les moyens de mieux traiter les données sur PC, sur les téléphones portables ou les ordinateurs de poche. Les mémoires NAND pourraient ainsi devenir l’enjeu majeur de ces différents acteurs, étant potentiellement capable de détrôner les mémoires flash NOR qui équipent la grande majorité des téléphones portables.

Les NAND sont des mémoires électroniques à haute densité sur lesquelles les informations peuvent être écrites ou effacées à grande vitesse, et qui ne réclament pas d’énergie pour stocker les données. Samsung et Toshiba, l’inventeur de ces mémoires, détiennent 95 % de ce marché, qui pèse environ 2,25 milliards de dollars, et espèrent poursuivre l’augmentation de leurs ventes, boostées par la photo numérique, malgré une guerre des prix qui s’annonce avec l’arrivée de nouveaux concurrents.

IBM et Infineon Technologies ont par ailleurs annoncé avoir réalisé une avancée importante dans le domaine des Magnetic Random Access Memory (mémoires MRAM) qui devrait remplacer aux environs de 2005 les mémoires DRAM équipant actuellement les PC. Agissant comme une mémoire Flash, elles permettront donc de sauvegarder des données quand l’ordinateur est éteint, et pourraient même permettre d’allumer les PC instantanément, comme une lampe, d’après IBM.

Le deuxième fabricant mondial de mémoires, Micron Technology, annonce quant à lui une production légèrement supérieure à ses prévisions pour le troisième trimestre, clos fin mai, de son exercice 2002/2003. Ses investissements devraient donc être également supérieurs aux anticipations de départ, soit environ 1,1 milliard de dollars sur l’exercice.

(Atelier groupe BNP Paribas – 11/06/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas