Novell : cinq millions de dollars de perte

Par 02 décembre 2005
Mots-clés : Smart city

L'éditeur américain Novell vient de publier les résultats financiers de son quatrième trimestre fiscal, clos au 31 octobre dernier. Le groupe Novell accuse une perte de cinq millions de dollars...

L'éditeur américain Novell vient de publier les résultats financiers de son quatrième trimestre fiscal, clos au 31 octobre dernier. Le groupe Novell accuse une perte de cinq millions de dollars au quatrième trimestre, contre un bénéfice de quinze millions de dollars sur la même période en 2004.

Un résultat partiellement imputé aux charges de la restructuration amorcée début novembre, estimés à 38 millions de dollars. Exceptées ces charges exceptionnelles, le résultat ressort en bénéfice de sept cents par action, un résultat supérieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur environ trois cents par action.

Le chiffre d'affaires de Novell est passé à 320 millions de dollars pour le quatrième trimestre, contre 301 millions de dollars un an plus tôt, soit une progression de 7 %. Le chiffre d'affaires annuel s'établit quant à lui à 1,02 milliard de dollars.

Novell voit également progresser son chiffre d'affaires sur Linux de 418 % par rapport au même trimestre l'an passé, conséquence logique d'une concentration des activités logicielles vers ce système d'exploitation et l'Open Source en général.

Pour l'exercice 2006, le groupe estime que la restructuration devrait entamer son chiffre d'affaires de 40 à 50 millions de dollars.

"Nous avons fait une progression stable au cours des deux dernières années pour la transformation de Novell, en recrutant de nouveaux dirigeants, en restructurant notre force opérationnelle et en nous concentrant sur notre activité Linux et de Gestion des Identités. Même si nous n'avons pas encore finalisé ce processus de transformation (...) nous entrons dans une année fiscale 2006 mieux préparés", a déclaré Jack Messman, CEO de Novell.

(Atelier groupe BNP Paribas - 02/12/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas