Novell et consorts jouent la carte de la virtualisation

Par 24 janvier 2008
Mots-clés : Digital Working

Économie budgétaire et performance, c'est ce que propose Novell au travers de sa maîtrise des systèmes de virtualisation.

La virtualisation est une technologie en plein essor. Il n'y a qu'à voir les dernières annonces de Microsoft dans le domaine. Quant à Novell, il a anticipé sur l'épanouissement de cette technologie. Depuis deux ans, il propose dans ses solutions serveurs une gestion intégrale et robuste de la virtualisation. Leur solution serveur SLES (SUSE Linux Enterprise Server) intègre tous les outils de gestion de Xen, logiciel de virtualisation libre. De plus, leur récent partenariat avec Microsoft - encore lui - leur confère la possibilité d'assurer un support technologique total entre les deux univers longtemps considérés comme frères ennemis.
Une puissance sous exploitée
La raison de cette profusion dans les offres ? De nos jours, les ordinateurs ont atteint une puissance phénoménale, qui, malheureusement reste bien souvent sous-exploitée. Les serveurs n'échappent pas à cette règle, et on peut même dire qu'ils sont les premiers concernés. Les coûts engendrés par cette sous-exploitation des serveurs ne sont pas irrémédiables. La virtualisation permet aux entreprises une meilleure sécurité et une plus grande flexibilité de leur système d'information.
Une réduction de coûts significative
Avec cette technique, une seule machine physique assure les tâches d'une demi-douzaine de machines dites « classiques ». Le principe est simple, il s'agit de faire fonctionner plusieurs systèmes d'exploitation virtuels sur une seule machine physique. La perte de performance des systèmes virtuels n'est alors inférieure qu'à 10%. Les principaux éditeurs de logiciels ont pris conscience de l'ampleur potentielle de ce marché et proposeront de plus en plus de solutions virtualisées dans les prochaines années.

Arnaud DE MOUHY
Laboratoire SUPINFO des technologies Linux

A lire sur le site de L'Atelier :

La virtualisation devient stratégique Informatique (03/12/2007)
La virtualisation sécurise le transfert de données  (28/11/2007)
La virtualisation au cœur de la flexibilité des centres de données (24/10/2007)
Le marché de la virtualisation devrait doubler d'ici 2011 (12/07/2007)
Intel s'investit dans VMware (10/07/2007)
VMware teste un logiciel de virtualisation sur clé USB (06/03/2007)
Microsoft autorise le libre accès à ses spécifications de virtualisation (19/10/2006)

L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas