NuCaptcha fait des captchas un message publicitaire

Par 08 novembre 2010
captcha

Le système, installé sur un site sous la forme d’une API, génère automatiquement des messages test - permettant de distinguer internaute humain et robot spammer - à l'intérieur d'une vidéo commerciale.

Pour générer de nouveaux revenus tout en renforçant la fiabilité des systèmes d’authentification, pourquoi ne pas combiner sécurité et message publicitaire, propose NuCaptcha. Qui intègre des éléments marketing aux systèmes d’identification sur les sites comme les "captchas". L’idée est simple : transformer ces derniers en fenêtres publicitaires. Les captchas sont ces systèmes qui exigent d’un internaute qu’il déchiffre un message, et qu’il le reproduise en tapant quelques lettres dans une fenêtre. Ce qui permet aux propriétaires d’un site de s’assurer qu’il s’agit bien d’un utilisateur humain, et non d’un robot malveillant. "Le processus se déroule simplement", explique à L’Atelier Michel Giasson, le PDG de NuCaptcha.

Un message vidéo

"Une société installe notre API sur son interface, et la plate-forme de sécurité de NuCaptcha délivre automatiquement les messages vidéos", développe-t-il. Lorsqu’un utilisateur arrive sur le site, pour prouver qu’il est humain, il est contraint de passer par cette étape. "C’est à ce moment là que la publicité NuCaptcha s’affiche", précise le responsable. Celle-ci consiste en une courte vidéo, à l’intérieure de laquelle quelques lettres rouges sont introduites à la suite d'un message publicitaire qui défile, pendant la lecture de la vidéo. L’internaute doit reproduire ces trois lettres, en les tapant sur son clavier, pour s'identifier en tant qu'utilisateur humain. "Cette solution a trois principaux avantages", explique Michel Giasson"D’abord, le système ne propose pas un contenu statique - déchiffrable à 30 % par les robots spammers – mais un message vidéo beaucoup plus difficile à analyser automatiquement".

Monétiser un espace autrefois inutilisé

Deuxième avantage : "le revenu publicitaire est mis en avant, car l’utilisateur doit interagir avec le message qui s’affiche. Cela permet de monétiser un espace autrefois sans intérêt, en garantissant aux annonceurs que la publicité sera vue, précise le responsable. Avant d’ajouter que les traditionnels captchas sont difficiles à déchiffrer, même pour les humains. La vidéo étant à ce titre la solution optimale. Pour info, NuCaptcha agit comme une place de marché publicitaire. Ce sont les annonceurs qui contactent la société, pour concevoir de courtes vidéos qui seront ensuite réutilisées comme captchas, et placées sur les sites.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas