Il n'y a aucun doute, 1997 sera l'année du GPS, le Global Positioning

Par 25 juin 1997

System. Depuis sept ans que cette technologie, inventée par l'armée américaine pour aider ses troupes à se repérer dans la jungle du Vietnam, est autorisée pour des applications civiles, de nombreux...

System. Depuis sept ans que cette technologie, inventée par l'armée
américaine pour aider ses troupes à se repérer dans la jungle du Vietnam,
est autorisée pour des applications civiles, de nombreux débouchés ont été
effectués. Elle a tout d'abord été utilisée dans les loisirs nautiques qui
représente encore les deux tiers des ventes au grand public. La
miniaturisation des composants permettant la fabrication d'appareils
portables légers (moins de 300 g) et autonomes (24 h), la simplification
des fonctions, la réduction des coûts de l'ordre de 400 %, permettent de
penser que ce marché va exploser. "On trouve désormais sur le marché des
GPS pour moins de
1 500 F". Selon Pascal Petit, de la société NextDestination qui distribue
en France la marque Magellan, numéro un mondial du créneau, les ventes
devraient surtout se concentrer sur les activités de plein air dès cette
année pour représenter en 1998, la moitié du marché grand public, soit 10
000 unités.
Le GPS est un traceur électronique semant des marques virtuelles sur le
terrain grâce à sa constellation de 24 satellites, le récepteur, boitier
de la taille d'un téléphone portable, traque les coordonnées émises en
continu par au moins 3 d'entre eux. Il peut calculer sa position sur terre
avec une précision inférieure à 20 m.
Un tel équipement, couplé à un système informatique, permet notamment
d'enregistrer 5 plans de route et 200 autres points que l'on peut
rejoindre grâce à une fonction "Go To" indiquant le chemin à suivre depuis
le point de départ en temps réel.
Déjà différentes écoles des fédérations de sports de plein air sont
équipées du GPS. Réalisant un quart de ses ventes dans les grandes
surfaces spécialisées, on le trouve aussi sur les catalogues de cadeaux
pour cadres supérieurs.
(Les Echos - 25/06/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas