OhMyNews, modèle de journalisme citoyen, pas encore de business model

Par 09 septembre 2009 1 commentaire
Mots-clés : Europe

En ces temps de disette, revisiter ses classiques a du bon, enfin quand il ne s’agit pas de revisiter des classiques type faire payer son site. Rendez-vous dans la Digital Media City pour rencontrer l’équipe d’OhMyNews. C’est Han-Ki Lee, du desk éco qui s'y colle. Retour sur l’invention du journalisme participatif et de ses dérivés : portail vidéo, thumbnews pour le push d’info et de photos mobile.
L’entreprise fêtera l’année prochaine ses 10 ans.

Le portail d’information rétribue les journalistes (environ 1,3 dollars par article). Les lecteurs peuvent faire de même. Il est possible de faire des dons par carte, mobile, systèmes de paiements internet. Pour info, le don maximal reçu par un heureux citizen journalist était de 7 millions de won. 3500 – 4000 euros. On a eu des chiffres, aussi : 350000 abonnés, 60 000 écrivants, 200 articles par jour reçus par les contributeurs à 1,3 dollars, 70% des papiers reçus sont publiés

Ca vous a plu, vous en voulkez encore ? OK : 3 à 5 millions de pages vues par jour, 20ème site en terme de nombre de visiteurs. 15 éditeurs, 50 journalistes professionnels.

Puis monsieur Oh (Oh Yeon Ho), le PDG, vient nous parler du business model. Pas très au point, il le sait. Un chiffre d'affaires de 7 milliards de Won (4 millions d'euros). La majorité des revenus (60-70%) vient de la pub, de 20 à 30%  du contenu vendu aux portails. Sachant que "Avec un jour de pub dans les medias tradi, un mois sur ohmynews". La reste ? Et bien le reste vient des dons volontaires. Le portail d'information a eu une idée intéressante : créer un club de donateurs, et choyer ses membres.

Deux des petites attention qui leur sont réservées sont l'hebdo - papier - qu'OhMyNews leur envoie (en photo ci-haut) et des conférences exclusives. Bizarrement (?), cela me fait penser à Mediapart qui veut lancer un hebdo papier en France, mais aussi - même si moins dans la ligne, à Vendredi.info. Et à un morceau (*) écouté dans le bus qui nous menait au lieu de rendez-vous : "Sage Francis, Anti-socialite, Secret Admirer, Student Loaner, Continental Drifter, Professional Bootlegger, Spin Doctor, Self Referentialist, Road Runner, Personal Journalist"

(*) Sage Francis / Personal journalist / Personal Journalist

Haut de page

1 Commentaire

[...] This post was Twitted by Marsattac [...]

Soumis par Twitted by Marsattac (non vérifié) - le 19 octobre 2009 à 18h39

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas