Olitec poursuit son développement et diversifie ses activités.

Par 27 avril 1998

Spécialiste du modem-fax, Olitec vient d'inaugurer à Nancy une nouvelle unité de production devant regrouper sur un seul site l'ensemble de ses activités, et ce pour un investissement de 12 millions...

Spécialiste du modem-fax, Olitec vient d'inaugurer à Nancy une nouvelle
unité de production devant regrouper sur un seul site l'ensemble de ses
activités, et ce pour un investissement de 12 millions de F "nous sommes
installés sur 10 000 m2 dans d'anciens bâtiments industriels au sein
desquels, avec le soutien des collectivités, nous avons implanté la
fabrication, la logistique et le pôle de recherche et développement qui
occupe 9 ingénieurs". Depuis le début de cette année, le développement du
marché du modem a entraîné la création de trente emplois, ce qui porte les
effectifs d'Olitec à plus de 100 salariés. D'ici à la fin 1998, Olitec
devrait recruter 20 à 30 personnes supplémentaires.
Assurant l'intégralité de la recherche, du développement et de la
fabrication de modem-fax (570 000 pièces en 1997), Olitec a réalisé l'an
passé un chiffre d'affaires de 216 millions de F (dont 13,5 % à
l'exportation) et détient 43 % des parts du marché français. Jean-Pierre
Evert, son directeur financier, indique "nous devrions atteindre un
chiffre d'affaires de 320 millions de F pour l'exercice en cours et
l'exportation devrait représenter près de 40 % de notre activité".
Prochainement, Olitec va proposer des systèmes de liaison radio permettant
de relier les périphériques d'ordinateurs sans câble. Ce nouveau marché
vise le grand public et les professionnels "nous allons nous positionner
sur les secteurs des assembleurs et des intégrateurs. Nous avons déjà 50
000 cartes internes en commande. A l'automne, nous présenterons un nouveau
modèle "révolutionnaire" de modem. Nous avons conclu par ailleurs un
accord réciproque de distribution avec le numéro deux aux Etats-Unis".
(Les Echos - 28/04/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas