Olivetti Computers Worldwide, sera reprise par l'équipe dirigeante italienne.

Par 17 mars 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

Cédée en avril 1997 par Olivetti à Piedmont International, l'activité micro-informatique du groupe italien, rebaptisée "Olivetti Computers Worldwide", s'est recentrée exclusivement sur le marché de ...

Cédée en avril 1997 par Olivetti à Piedmont International, l'activité
micro-informatique du groupe italien, rebaptisée "Olivetti Computers
Worldwide", s'est recentrée exclusivement sur le marché de la
micro-informatique professionnelle.
Directeur général d'Olivetti Computers Worldwide en France, Annie Gay
explique "en nous recentrant sur le marché professionnel et en développant
une ligne de serveurs, nous sommes parvenus à améliorer nos résultats,
mais au détriment des parts de marché. La marge brute a été augmentée et
nous poursuivons nos réductions de coûts". La société détient en Europe
une part de marché inférieure à 2 %.
Afin de poursuivre l'activité et trouver de l'argent frais, le PDG
d'Olivetti Computers Worldwide, Roberto Schisano a décidé de devenir le
premier actionnaire de l'entreprise avec quelques membres de l'équipe
dirigeante. Piedmond International devrait ainsi voir sa participation
passer de 77 % à environ 30 %. Celle d'Olivetti (19,7 %) demeurerait
inchangée.
Bien que l'équilibre promis pour 1998 n'ait pas été atteint, le groupe
croit cependant en son avenir "nous sommes un choix alternatif face aux
grands Américains et nous avons la marque Olivetti" souligne Annie Gay.
(Les Echos - 17/03/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas