OOR développe un Babel informatique

Par 29 mai 2008
Mots-clés : Smart city

Le projet veut instaurer une base de données des concepts informatiques utilisés par les programmateurs. Un outil en ligne qui facilitera le développement de machines intelligentes.

Développer une banque de concepts afin de faciliter le langage des machines. Tel est le projet annoncé au sommet d'ontologie organisé par le National Institute of Standards and Technology (NIST) la semaine dernière. Une équipe de scientifiques de l'information a ainsi passé un accord afin de créer une Open Ontology Repository (OOR) : une base de données électronique en ligne regroupant diverses collections de concepts ou ontologie. A noter : une ontologie cherche à représenter des concepts et les relations qui les lient. Touchant à la philosophie, la linguistique ou l'intelligence artificielle, cette discipline s'avère essentielle dans le développement de programmes informatiques et dans la gestion de machines intelligentes.
Formater des machines
Ainsi, l'OOR sera composée de dictionnaires, de compendiums (une base de référencement) de terminologie médicale, de classifications de produits. Ces données seront stockées et connectées les unes aux autres. L'objectif : les utilisateurs, qui doivent par exemple développer un programme informatique pour des machines industrielles, pourront ainsi y chercher de multiples langages informatiques et formats. Ce, afin qu'ils y puisent les informations nécessaires pour pouvoir formater les machines qu'ils doivent construire.
Un thésaurus crucial
Steve Ray, directeur des systèmes d'intégration au NIST commente : "le Sommet de l'ontologie établit les règles de base nécessaires à l'élaboration d'un tel thésaurus. Cela va nous faire économiser beaucoup de temps, d'argent et va faciliter l'élaboration d'un système nouveau et complexe". Il explique par ailleurs que cette banque sera utile dans tous les secteurs du contrôle de fabrication, du supply chain management et même des systèmes de gestion dans le domaine biomédical. L'équipe n'a pas précisé de calendrier, mais annonce que la première étape consistera à répertorier et regrouper les diverses ontologies déjà usitées.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas