OPA du Crédit Foncier de France.

Par 30 novembre 2001
Mots-clés : Smart city

Comme l’ADAM, de nombreux actionnaires du Crédit Foncier de France (CFF) estiment insuffisant le prix de 15 euros proposés par la CNCEP pour racheter les 9 % du CFF non détenus, dans le cadre d’une ...

Comme l’ADAM, de nombreux actionnaires du Crédit Foncier de France (CFF)
estiment insuffisant le prix de 15 euros proposés par la CNCEP pour
racheter les 9 % du CFF non détenus, dans le cadre d’une OPA se terminant
lundi 3 décembre à 17 h 30.
Un actionnaire institutionnel du CFF souhaite renforcer sa position et
acquérir un bloc de 300 000 actions du CFF au prix de 15,05 euros par
action.
Cyril Finance organise sur la plate-forme Bloctrade.com une enchère
réservée aux investisseurs qualifiés, le lundi 3 décembre 2001 de 11 h à
12 h.
Ceux qui veulent céder des actions CFF à cette enchère, peuvent accéder au
site http://www.bloctrade.com et demander, préalablement à l’ouverture de
l’enchère, leur inscription (tél. 01 48 56 39 39)
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 30/11/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas