L’open data se met au service des entrepreneurs

Par 04 février 2016
Mots-clés : Smart city, open data, Europe
Les données publiques des villes servent aux startup

DataPress est une plateforme destinée à faciliter l’accès et la compréhension des données gouvernementales aux start-up et entreprises

L’open data est une source d’information précieuse pour le public et les entreprises. Nombreuses sont déjà celles qui puisent dans ces données pour développer leur activité. C’est pour promouvoir ces comportements que Tom Rees, un ancien du site gouvernemental britannique data.gov.uk, a créé DataPress, une plateforme destinée à faciliter l’accès aux données étatiques. Avec Katalin Gallyas, responsable du business développement et Jeremy Evans, journaliste responsable de la stratégie de communication, ils se focalisent sur la diffusion de ces informations à plusieurs publics.

Les fondateurs du site pensent en effet que des données plus accessibles, plus faciles à utiliser, permettraient aux entrepreneurs de donner vie à leurs idées et de les transformer en start-up. Les développeurs se servent également de l’open data comme d’une ressource, le site leur propose des extensions faites sur-mesures pour bâtir des interfaces de programmation. Enfin, DataPress s’adresse aux entreprises : une banque peut ainsi utiliser les données publiques du prix des maisons pour, par exemple, créer une carte interactive et aider ses clients candidats à un prêt immobilier à localiser un quartier correspondant à leurs moyens.

 

Sur l'ordinateur, la page du site Leeds Data Mill L'équipe de DataPress gère également la publication des données de la ville de Leeds. Source : DataPress

L’équipe de DataPress aide également au tri et à la publication des données publiques via deux sites internet : le London Datastore et le Leeds Data Mill. Londres et Leeds, deux villes concernées par l’open data et décidées à permettre à leurs citoyens de les mettre à profit. Une caractéristique de la smart city.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas