L’open source occupe une place toujours plus importante, tous secteurs confondus

Par 22 avril 2013
Open source

L’open source continue d’augmenter sa puissance sur le marché des logiciels. En effet, on compte aujourd’hui plus d’un million de projets uniques d’open source.

L’Atelier annonçait déjà l’année dernière que l’adoption des logiciels open source allait se généraliser. En effet, en 2009, 26% des répondants à la même étude estimaient que 50% des logiciels achetés seraient open source dans 5 ans. Quatre ans plus tard, en 2013, ce sont maintenant 62% des interrogés qui pensent que 50% des logiciels achetés dans 5 ans seront open source. C'est en tout cas ce qu'ont annoncé le cabinet de conseil en open innovation Black Duck et son partenaire North Bridge lors de leur septième « étude* sur le futur de l’open source ». Les résultats montrent l’impact culturel du logiciel open source (OSS) ainsi que son influence sur l’innovation et la collaboration entre les concurrents. En fait, les OSS sont en train de révolutionner la manière dont les entreprises travaillent et font leurs business. Et cette transformation semble toucher la plupart des industries.

L’open source commence à s’imposer dans tous les secteurs

En effet, concernant les entreprises qui font appel à l’open source, 35,1% sont des organisations gouvernementales, 15,2% font partie du secteur médical, 13% de celui des médias et 8,8% du secteur financier. L’open source parvient à se démarquer notamment grâce à son aspect compétitif et sécurisé. Les investissements en open source se sont élevés à 553 millions de dollars en 2012, contre 307 millions en 2011. En outre, 62% des interrogés utilisent des open API (Application Programming Interface), 28% le feront dans les 6/12 prochains mois, et seuls 8% n’ont pas l’intention de les utiliser. Il semble donc que les barrières à l’adoption des logiciels open source, à savoir le manque de familiarité avec les solutions OSS ou les préoccupations d'ordre juridique concernant les licences, soient progressivement en train de se lever.

Ce qui favorise la création de communautés open source

La collaboration entre concurrents commence elle aussi à se généraliser. D’ailleurs, 57% des répondants pensent fortement que leur entreprise va prochainement collaborer avec des concurrents. Ainsi, de plus en plus d’entreprises rejoignent des communautés open source. Les plus importantes actuellement sont celles de Apache (323), Eclipse (171 projets) et Mozilla (77 projets). Selon le rapport, les entreprises décident principalement de s’engager dans une communauté open source afin de réduire leurs coûts de maintenance mais aussi d’attirer et retenir les talents. Car cette dernière apporte des logiciels de meilleure qualité, un accès plus large à des librairies SW et surtout, offre une plus grande liberté au vendeur. A noter que concernant les facteurs rendant les OSS attractifs, la sécurité occupait la dernière place entre 2009 et 2012. Aujourd’hui, elle est le deuxième critère le plus important recherché par les entreprises - derrière les caractéristiques concurrentielles.

 

*En 2013, l’étude a interrogé un panel de plus de 800 répondants, constitué à 42% de vendeurs

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas