Les opérateurs de jeu chinois unis contre le crime en ligne

Par 18 janvier 2007

Cinq opérateurs de jeu en ligne en Chine ont fait appel ensemble aux décideurs chinois, des départements d'exécution de la loi et des sociétés Internet en leur demandant de travailler ensemble pour raffermir les sanctions à l'égard des vols de biens virtuels et pour maintenir un développement "sain" dans l'industrie de jeu.

Shanda, Netease, The9, Kingsoft et Tencent se sont unis pour mener une croisade contre le crime en ligne. Pour la première fois en Chine, ces concurrents travaillent ensemble vers un but commun. Les cinq sociétés ont souligné dans leur déclaration que le vol de biens virtuels, tels que le vol de compte de jeu en ligne ou de numéro QQ et le chapardage d'accessoires de jeu, est devenu une pollution sociale pour l'environnement de jeu en ligne en Chine. Ils demandent aussi à accroître la législation sur les transactions des biens virtuels réalisées sur les plates-formes C2C. D'ailleurs, les cinq opérateurs proposent qu'une alliance soit établie pour faciliter les efforts de répression. [via : ChineTechNews] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas