Les opérateurs mobiles traditionnels bloquent l'arrivée des MVNO en Espagne

Par 12 juin 2006
Mots-clés : Digital Working, Europe

Alors que onze opérateurs virtuels se sont lancés sur le marché français de la téléphonie mobile, en Espagne, aucun n'a encore réussi à contracter avec les opérateurs traditionnels, d'après les...

Alors que onze opérateurs virtuels se sont lancés sur le marché français de la téléphonie mobile, en Espagne, aucun n'a encore réussi à contracter avec les opérateurs traditionnels, d'après les Echos. Le marché français a été ouvert il y a un an. En Espagne, c'est théoriquement depuis février dernier que les opérateurs mobiles traditionnels doivent négocier avec les nouveaux acteurs pour leur louer leurs réseaux.
 
Cependant, aucun accord n'a été conclu et les opérateurs traditionnels, Amena, Telefonica Moviles et Vodafone ont déposé un recours contre la décision du CMT (Commission du marché des télécommunications) d'ouvrir le marché.
 
Aujourd'hui, le délai laissé aux opérateurs traditionnels pour conclure des contrats avec les nouveaux acteurs arrive à échéance. Les opérateurs virtuels pourront donc faire intervenir l'autorité de régulation du marché...
 
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas - 12/06/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas