Des opérateurs privés britanniques emploient des détenues pour vendre

Par 10 août 1997
Mots-clés : Digital Working, Europe

des billets d'avions ou des équipements antivol par téléphone. Il s'agit d'un programme expérimental en cours à la prison de Styal (près de Manchester), destiné selon le Sunday Times à réinsérer pro...

des billets d'avions ou des équipements antivol par téléphone. Il s'agit
d'un programme expérimental en cours à la prison de Styal (près de
Manchester), destiné selon le Sunday Times à réinsérer professionnellement
ces détenues qui gagnent pour cela10 livres par semaine (environ 100 F).
(Libération - 11/08/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas