Opérateurs virtuels : arrivée de Breizh Mobile et lancement de l’offre Debitel

Par 12 juillet 2004
Mots-clés : Digital Working, Europe

C’est désormais officiel : l’opérateur Orange a annoncé la signature d’un contrat d'opérateur mobile virtuel (MVNO) permettant à la société « The Phone House » d'offrir des services de...

C’est désormais officiel : l’opérateur Orange a annoncé la signature d’un contrat d'opérateur mobile virtuel (MVNO) permettant à la société « The Phone House » d'offrir des services de télécommunications mobiles sur le réseau GSM d'Orange France. Le nouvel opérateur français, Omer Télécom (pour opérateur MobilE Régional) démarrera son activité par la commercialisation en Bretagne et en pays nantais d’une offre baptisée Breizh Mobile. Ses clients bénéficieront de la couverture GSM de la filiale du groupe France Télécom et pourront choisir des produits distribués via le réseau de distribution « The Phone House ». Le nouvel MVNO annonce déjà que son offre régionale sera « low-cost », mais pour l’instant il n’a publié aucune grille tarifaire. Il y a maintenant un mois que le bal des opérateurs virtuels a été ouvert : le 11 juin, l’opérateur mobile SFR annonçait un accord d’une durée de neuf ans avec Debitel, une société allemande de commercialisation des services mobiles, devenue premier opérateur virtuel de France. La semaine dernière, Debitel a lancé une gamme de forfaits aux prix plutôt attractifs. Cinq forfaits dits « classiques » (avec achat d’un mobile) dont les prix s’étalent entre 25 euros pour deux heures de télécommunications et 64 euros pour huit heures (www.debitel.fr). Et puis des forfaits solos, moins chers (sans achat de mobile). Du côté des appareils, Debitel propose trois terminaux avec écran couleur : le Siemens CF 62, le Sendo M 570 et le Sony Ericsson T 630 (entre 1 et 29 euros).
L’Europe comptait, à la fin 2003, plus de soixante opérateurs mobiles virtuels. La plupart d’entre eux sont implantés en Europe septentrionale : Norvège, Finlande, Suède, Pays-Bas, Belgique, Danemark (qui compte pas moins d’une douzaine de MVNO représentant 12 % du marché national) et Grande-Bretagne (huit opérateurs virtuels, dont Virgin Mobil qui s’apprête à entrer en bourse). (Atelier groupe BNP Paribas – 12/07/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas