Opération "un PC pour un euro par jour" : déjà 100 000 étudiants équipés

Par 22 mars 2005
Mots-clés : Smart city

Pour le ministère de l'Education nationale, c'est un succès : l'opération ''Micro portable étudiant'' (MIPE), lancée par François Fillon au mois de septembre 2004 a déjà vu l'équipement de 100...

Pour le ministère de l'Education nationale, c'est un succès : l'opération "Micro portable étudiant" (MIPE), lancée par François Fillon au mois de septembre 2004 a déjà vu l'équipement de 100 000 étudiants en ordinateurs portables WiFi. Selon les chiffres du ministère, cela serait trois fois plus que sur l'ensemble de l'année scolaire précédente.

Dans 80 % des cas, le micro-ordinateur est un premier ordinateur personnel. Les étudiants qui ont bénéficié du prêt étudiant MIPE (32 000 prêts octroyés au total) mis en place par les banques partenaires de l'opération, ont emprunté en moyenne 1400 Euros . Ce chiffre correspond au succès du segment de " milieu de gamme " de l'offre du label MIPE, les étudiants ayant manifesté leur préférence pour les modèles dont les prix varient de 1.300 à 1.500 euros.

En ce qui concerne l'équipement des universités, le succès est également au rendez-vous. Sur 88 universités, 84 d'entre elles ont monté des projets d'équipement en accès WiFi. Aujourd'hui 95 % des campus universitaires sont équipés en Wi-Fi , contre 18 % en avril 2004. Au total 6,5 millions d'euros ont été investis par le Ministère et les universités dans l'équipement en accès Wi-Fi afin de permettre aux étudiants d'accéder gratuitement à Internet.

Le ministère a fait savoir que l'effort se tournait désormais vers le développement des usages. A ce jour les deux tiers des Universités se sont engagées dans une politique d'accompagnement des étudiants et mènent des actions telles que la mise en place de systèmes de prêts à la journée ou de prêts longue durée d'ordinateurs en faveur des étudiants les plus défavorisés.

Une étude de satisfaction menée par le Cabinet GFK a permis de mesurer l'accueil de l'opération auprès des étudiants. 40 % des étudiants sondés estiment que la disponibilité des prêts est l'élément le plus important du programme. 40 % apprécient surtout les prix négociés, tandis que 20 % sont sensibles à l'offre personnalisée du label MIPE.

Les étudiants qui ont acquis un matériel labellisé MIPE se montrent très satisfaits, plus de 90 % d'entre eux se disant prêts à recommander à leurs proches d'en acquérir un de la même façon. A partir du 20 mars, une nouvelle campagne de communication sera donc lancée, pour informer de la pérennité de l'opération : celle-ci doit être reconduite pour l'année universitaire 2005-2006.

Pour de plus amples informations : http://www.microportable.fr

(Atelier groupe BNP Paribas - 22/03/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas