Opti poursuit AMD pour violation de brevets

Par 20 novembre 2006

La firme américaine Opti a décidé d'attaquer en justice AMD (Advanced Micro Devices) pour avoir violé trois de ses brevets. Cette plainte a été déposée à Dallas, au Texas, pour des brevets...

La firme américaine Opti a décidé d'attaquer en justice AMD (Advanced Micro Devices) pour avoir violé trois de ses brevets. Cette plainte a été déposée à Dallas, au Texas, pour des brevets déposés aux Etats-Unis.
 
Selon Opti, AMD utiliserait dans ses processeurs et dans ses chipsets une technologie sur le même modèle que le "Predictive Snooping of Cache Memory for Master Initiated Accesses" mis au point par Opti Inc. Cette technologie consiste à améliorer la gestion de la mémoire cache.
 
Opti réclame donc des dommages et intérêts à AMD. Il faut également savoir qu'Opti avait déjà déposé plainte contre le fabricant de puces graphiques NVidia en octobre 2004 et l'avait accusé de lui avoir volé cinq de ses brevets. L'affaire a pris fin en août dernier : les deux sociétés ont finalement trouvé un accord et le juge a classé l'affaire.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 20/11/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas