Orange annonce des résultats semestriels en forte croissance

Par 17 septembre 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Au 1er semestre 2002, le groupe Orange a réalisé un chiffre d’affaires de 8,1 milliards d’euros, en hausse de 13,8 % par rapport au 1er semestre 2001 ; L’EBITDA atteint 2,3 milliards d’euros ...

Au 1er semestre 2002, le groupe Orange a réalisé un chiffre d’affaires de 8,1 milliards d’euros, en hausse de 13,8 % par rapport au 1er semestre 2001 ; L’EBITDA atteint 2,3 milliards d’euros (+ 41 %). Le résultat opérationnel s’élève à 1,25 milliards d’euros (+ 52 %). Le bénéfice du groupe avant impôts, amortissement des écarts d’acquisition et intérêts minoritaires, s’élève à 825 millions d’euros, trois fois supérieur au bénéfice du groupe au 1er semestre 2001. Au cours des six premiers mois de 2002, le groupe a enregistré 2,1 millions de nouveaux clients, portant la base de clientèle d’Orange à 41,4 millions. En France, les clients sous contrat ont représenté 66,3 % de la croissance nette de la base de clientèle, contre 32 % au 1er semestre 2001. Ils ont représenté plus de 50 % de la croissance au Royaume-Uni, contre 15,3 % au 1er semestre 2001. Le chiffre d’affaires de 3,6 milliards d’euros réalisé par Orange France progresse de 14,4 %. L’EBITDA de 1,3 milliards d’euros augmente de 17,4 %. Au cours du 1er semestre 2002, Orange France a enregistré 802 000 nouveaux clients nets. Orange France totalisait 18,6 millions de clients fin juin 2002, soit une part de marché de 49,3 %. 10 millions d’entre eux sont sous contrat. Orange UK a généré un chiffre d’affaires de 2,9 milliards d’euros (+ 11,8 %). L’EBITDA de 855 millions d’euros progresse de 56,3 %. Au 1er semestre 2002, Orange UK a enregistré 415 000 nouveaux clients nets, portant sa base de clientèle active à 12,8 millions fin juin. Le chiffre d’affaires du segment Reste du Monde s’élève à 1,6 milliard d’euros (+ 18,5 %). La Belgique et la Suisse, les deux plus importantes filiales du segment, enregistrent de fortes croissantes. Elles réalisent respectivement un chiffre d’affaires de 478 millions d’euros et 323 millions d’euros. Le segment Reste du Monde réalise un EBITDA positif de 334 millions d’euros, soit près de cinq fois le niveau d’EBITDA atteint au 1er semestre 2001. Les services non voix progressent régulièrement. Ils ont représenté au Royaume-Uni 13,9 % des revenus du réseau, contre 9,6 % au 1er semestre 2001. Ils représentent 12,2 % des revenus du réseau en Belgique, et dépassent les 10 % en Suisse, au Danemark et aux Pays-Bas. L’essentiel des services non-voix demeure les messages courts (SMS). Au 1er semestre 2002, les clients d’Orange France ont envoyé 1,2 milliards de messages, en hausse de 74,3 % par rapport au 1er semestre 2001. Les clients d’Orange UK ont envoyé 2,4 milliards de messages (+ 38 %). Près de 45 % des clients prépayés et environ 67 % des clients sous contrat sont des utilisateurs réguliers de SMS au Royaume-Uni. En France, ces chiffres, en constante augmentation, sont respectivement d’environ 25 et 40 %. Les clients utilisateurs de SMS au Royaume-Uni envoient en moyenne 60 messages par mois s’ils sont en prépayé et 61 s’ils sont des clients sous contrat. En France, ces chiffres sont respectivement de 38 et 33. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 17/09/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas