Orange lancera l'Edge pour les particuliers la semaine prochaine

Par 03 juin 2005
Mots-clés : Digital Working, Europe

La filiale mobile du groupe France Télécom choisit de courir deux lièvres à la fois. D'un côté, la téléphonie de troisième génération qu'Orange a lancée au mois de décembre et qui a conquis...

La filiale mobile du groupe France Télécom choisit de courir deux lièvres à la fois. D'un côté, la téléphonie de troisième génération qu'Orange a lancée au mois de décembre et qui a conquis, selon les derniers chiffres transmis par l'opérateur, 100 000 clients. De l'autre, la technologie Edge, également choisie pour des questions de coût par Bouygues Telecom.

Orange a fait savoir qu'il commercialiserait ses offres Edge à compter du 9 juin. L'offre était déjà disponible pour les entreprises et les professionnels depuis la mi-avril, elle le sera désormais pour les particuliers. Faut-il lire dans cette stratégie un manque de confiance d'Orange dans la téléphonie de troisième génération, qui a somme toute du mal à décoller en France ?

Pour l'heure, il faut dire qu'Edge présente de nombreux avantages par rapport à la 3G : des coûts bien moindres et une couverture qui atteint les 85 % de la population (contre 45 % pour la téléphonie 3G). L'objectif, on le devine, est de cibler une population plus large qu'avec la 3G.

D'autant qu'Edge permet aussi de télécharger des photos et des vidéos, avec ses débits atteignant entre 100 et 20 kilobits par seconde. Ce que les utilisateurs d'Edge n'auront pas, par rapport aux inconditionnels de la 3G ? La visiophonie, dont l'usage est peut-être promis à un bel avenir, à condition qu'elle devienne moins coûteuse...

(Atelier groupe BNP Paribas - 03/06/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas