Orange s'apprête à tester le HSDPA en région parisienne

Par 28 février 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

En novembre, Orange lançait sa première carte 3G/HSDPA pour PC. La filiale mobile de l'opérateur historique s'apprête désormais à effectuer ses premiers tests grandeur nature auprès de 150...

En novembre, Orange lançait sa première carte 3G/HSDPA pour PC. La filiale mobile de l'opérateur historique s'apprête désormais à effectuer ses premiers tests grandeur nature auprès de 150 clients à Lyon et en région parisienne (Boulogne Billancourt et Issy-les-Moulineaux), avec l'ambition affichée de proposer un lancement commercial au second semestre 2006 pour les entreprises, et début 2007 pour le grand public. Le 13 février dernier, c'est SFR qui annonçait le lancement de ses premiers tests à Saint-Nazaire.
 
Un autre test grandeur nature est prévu pour le printemps, avec 500 clients grand public.
 
Rappel : le HSDPA (High-Speed Downlink Packet Access) est une évolution de l'actuelle norme UMTS (3G), qui ne demande pas le déploiement d'un nouveau réseau mais juste une mise à niveau logicielle de l'infrastructure existante. Son arrivée devrait donc être beaucoup plus rapide que celle de la 3G, pour laquelle les opérateurs ont dû consentir d'importants investissements.
 
Le HSDPA (ou 3,5G, 3G+), permet théoriquement d'atteindre des débits de l'ordre de 15 Mbits/s. En pratique, les opérateurs tablent actuellement sur des débits supérieurs au Mbit/s, sans plus s'avancer. De quoi faire de l'ombre aux 384 kbits/s de la 3G...
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 28/02/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas