L'ordinateur portable, bientôt supplanté par la tablette ?

Par 03 janvier 2013 1 commentaire
tablettes et appareils mobiles

Aux Etats-Unis, un nombre croissant de personnes juge qu'elles ne rachèteront pas de PC quand le leur ne fonctionnera plus. Cela, au profit d'appareils plus portables, et qui permettent de réaliser la majorité des tâches dont elles ont besoin.

Le désir de mobilité et la multiplications des smartphones, tablettes, et services dédiés, signent ils la fin du PC, même portable ? La direction en ce sens est prise, en tout cas. Selon le Center for the Digital Future*, dans un rapport mené conjointement avec Bovitz, 25 % des personnes interrogées auraient indiqué être susceptibles de ne pas remplacer leur ordinateur quand il ne fonctionnera plus. Et préférer se diriger vers des tablettes ou autres appareils du même acabit. Evidemment, si on regarde dans le détail, les choses sont plus nuancées. Ainsi, ce sont seulement 4% des individus qui ont affirmé être sûrs de ne pas remplacer leur PC. 6% ont dit qu'ils ne le feraient certainement pas, et 15% qu'il était possible qu'ils ne le fassent pas.

Mobilité et praticité

Reste que cela souligne néanmoins que les supports mobiles proposent désormais des fonctions permettant de répondre à la majorité des tâches que les utilisateurs réalisaient auparavant sur leur PC, et ce en toute circonstance. Pour plus de la moitié des personnes susceptibles d'abandonner l'ordinateur, l'envie de mobilité est en effet la première raison de changer. Près de quatre sur dix disent eux que les tablettes et smartphones leur permettent de faire tout ce qu'ils ont besoin d'effectuer (navigation, achats, informations...), et 34% indiquent trouver qu'une tablette est plus simple à utiliser qu'un ordinateur.

L'ordinateur portable reste plébiscité

Les autres arguments étaient le confort, le prix, l'envie de naviguer via des applications, et la rapidité. Selon Jeffrey Cole, le directeur du Centre, la tablette devrait devenir le premier support de connexion pour tous ses besoins de navigation quotidien. Le PC portable devrait cependant continuer à trouver un marché. Les trois quarts des personnes interrogées estiment en effet qu'elles continueront à passer par ce biais pour se connecter, 66% parce qu'elles trouvent cela plus confortable, 58% pour la taille de l'écran, et 56% parce qu'elles jugent que pour réaliser des tâches complexes, rien ne vaut l'ordinateur.

 

*de l'USC Annenberg School for Communication and Journalism

 

 

 

Haut de page

1 Commentaire

Merci pour ces informations. Je suis en train de decider entre un "smartphone" ou une tablette, et je pense que je veux utiliser le service de Bell - Sainte Catherine Ouest. Avez-vous des suggestions sur le service de la tablette?

Soumis par Laure Bardon (non vérifié) - le 30 janvier 2013 à 19h37

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas