Les ordinateurs impriment leur marque sur le contenu protégé

Par 26 octobre 2007
Mots-clés : Future of Retail

Une nouvelle technique sécurise les fichiers musicaux distribués en ligne et identifie l'ordinateur de l'utilisateur. Cette solution permet de restreindre l'accès au contenu téléchargé à un unique PC.

(cliquez pour agrandir)La protection du contenu numérique s'arme d'un système de reconnaissance des ordinateurs. Celui-ci permet de marquer des fichiers vidéo lors de leur téléchargement pour ainsi en restreindre l'accès à l'unique machine ayant permis ce transfert. Une technique qui vient de faire l'objet d'un dépôt de brevet par la société Destiny Media Technologies. Cette solution de DRM (Digital Rights Management) sera intégrée aux outils de distribution de contenu et de boutique de musique en ligne fournis par l'entreprise, PODDS et Play MPE.

Identifier le système de l'utilisateur

Le système proposé par Destiny Media repose principalement sur l'identification. L'utilisateur accède au service de téléchargement de contenu via un mot de passe et un identifiant. Une fois cette première opération réalisée, le système va identifier l'ordinateur utilisé et marquer numériquement tous les fichiers téléchargés. Ceux-ci ne pourront ensuite être lus que sur cette même machine. Les fournisseurs de contenus bénéficieront d'une option leur permettant de restituer le fichier dans un format copiable, exclusivement destiné à un usage personnel. Lors de leur exportation, ceux-ci seront ainsi marqués de façon à pouvoir identifier l'éventuel auteur d'une utilisation frauduleuse.     
 
Sécuriser le contenu distribué en ligne
 
Pour la promotion de son système, l'entreprise canadienne fait valoir la rapidité avec laquelle s'effectue le marquage du fichier. Celui-ci devrait s'effectuer en temps réel, au moment de l'opération de téléchargement. Autre avantage pour les distributeurs en ligne : le contenu audio mis à disposition conserve sa marque sécurisée quel que soit le format de compression ou le support sur lequel il a été exporté. D'après des tests menés par des ingénieurs du son pour Destiny Media Technologies, l'application de cette marque de protection n'aurait pas d'incidence sur la qualité sonore du fichier.
 

L’Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas