Les outils de contextualisation du "cloud" séduisent les entreprises

Par 10 août 2010
Mots-clés : Smart city

La valeur contextuelle des données disponibles dans le ''cloud'' améliore la recherche d'information au sein de l'entreprise. Elle favorise la confiance des entreprises pour l'hébergement externalisé de données sensibles.

Comment, pour une entreprise, améliorer la pertinence des résultats de recherches d'informations (internes et externes)? Selon une étude publiée par le Cabinet Gartner, la formule magique réside dans un savant mélange d'hébergement dans les nuages et de services de contextualisation de l'information. Une combinaison qui a pour avantage de fournir des services de recherche plus pertinents aux salariés ou clients des structures professionnelles. Gartner estime ainsi que d'ici à la fin de l'année 2015, plus de 20% des systèmes de recherche externes des entreprises incorporeront des données contextuelles rassemblées à partir de sources hébergées dans les nuages. Contre à peine 2% en 2010.
Une recherche améliorée par des indices contextuels
Des données dites "sensibles" que les entreprises acceptent de plus en plus d'héberger à l'extérieur de leurs structures. Car au-delà de ses avantages classiques (gains financiers et importante capacité d'hébergement), le cloud permet d'améliorer la précision des résultats grâce à toute une gamme d'indices contextuels. Tels que le rôle d'une personne dans une société, son emplacement géographique, ou encore les requêtes qu'elle a déjà entré dans le moteur de recherche. Mis à disposition par le cloud computing, ces services contribuent à améliorer très sensiblement la recherche professionnelle qui n'est pas sans conséquence sur les utilisateurs - salariés ou clients.
Améliore la qualité et l'aboutissement du travail de l'utilisateurs
Le recours au cloud permet en pratique de réduire considérablement le temps consacré à la recherche, il augmente la valeur et la pertinence des résultats et peut également déboucher sur des gains de productivité conséquents. Les mentalités évoluent et héberger des données sensibles à l'extérieur de l'entreprise n'est plus aujourd'hui un sujet tabou, souligne l'étude du Gartner. "Les clients d'entreprises sont maintenant habitués à l'idée que des données sensibles soient hébergées à l'extérieur de l'entreprise". Et "ils perçoivent le cloud comme une solution bon marché pour simplifier des recherches et améliorer la circulation de l'information".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas