Les outils marketing s'adaptent aux mondes virtuels

Par 20 août 2007
Mots-clés : Future of Retail

Les univers virtuels attirent les marques. Ces dernières disposent maintenant d'outils d'analyse du comportement pour y améliorer leur politique marketing, à l'instar des logiciels conçus pour les sites web classiques...

Les univers virtuels attirent les marques. Ces dernières disposent maintenant d'outils d'analyse du comportement pour y améliorer leur politique marketing, à l'instar des logiciels conçus pour les sites web classiques.
 
Les marques s'affichent chaque jour davantage dans des univers virtuels. Encore faut-il maîtriser ce nouveau canal marketing… La société Spunlogic, une agence spécialisée dans le marketing interactif, a compris ces nouveaux besoins.
La société, qui se targue sur son site de pouvoir "pénétrer l'esprit des consommateurs", s'attaque désormais à celui de leurs avatars. Elle ajoute à son offre de services de nouveaux outils d'analyse du comportement spécialement dédiés aux mondes virtuels. Ceux-ci, destinés à mesurer avec précision l'activité des internautes, devraient permettre aux entreprises qui investissent un univers virtuel d'optimiser leurs campagnes de publicité et les services qu'ils proposent sur leur île.
 
Adapter ses services aux habitudes des avatars
 
Le principe est simple. En aidant les firmes à comprendre quand et comment les internautes passent leur temps sur un site virtuel, Spunlogic leur permet de mettre en place une politique marketing adaptée. "Les professionnels du marketing s'éloignent de Second Life parce qu'ils ne connaissent pas les moyens d'optimiser leurs îles et leurs campagnes de pubs", explique Melissa Read, directrice de la branche Behavioral Research chez Spunlogic. "Nous fournissons des outils d'analyse très sophistiqués, qui aident nos clients à mesurer l'activité de leurs consommateurs dans un monde virtuel dans le but de développer des stratégies marketing élaborées".
 
Etudier les comportements pour mieux cibler
 
Ce type d'outils est déjà mis en œuvre pour The Place to Meet, l'île du Crowne Plaza, développée par Spunlogic. La société, qui a créé pour l'hôtel virtuel trois salles de réunion aux ambiances différentes, utilise plusieurs outils de mesure afin de déterminer la fréquentation de chacune des pièces. Ainsi, il est possible de connaître, sans violer le secret des conférences, le nombre d'avatars présents dans une salle, celui des internautes qui activent une vidéo ou qui interagissent avec le conférencier, mais aussi les points d'entrée et de sortie les plus populaires ou les chemins les plus empruntés. Ces méthodes, conçues à l'origine pour l'île Second Life du Crowne Plaza, feront partie de la nouvelle offre de services de l'agence.
Il y a ceux qui lancent leurs marques à l'assaut des mondes virtuels, et ceux qui les guident !
 
  
La publicité s'affiche partout sur Second Life !

 
Mathilde Cristiani, pour L'Atelier
(Atelier groupe BNP Paribas – 20/08/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas