Outrade.com gère les services de messagerie électronique pour le compte

Par 24 novembre 2000
Mots-clés : Smart city

de tiers. Holding européenne créée en novembre 1999, Outrade.com propose un service sûr et de haute qualité, dédié exclusivement à la gestion de la messagerie électronique sur Internet. Ce servi...

de tiers.
Holding européenne créée en novembre 1999, Outrade.com propose un service
sûr et de haute qualité, dédié exclusivement à la gestion de la messagerie
électronique sur Internet.
Ce service est destiné aux sociétés ayant en permanence ou temporairement
d’importants volumes de boîtes de messagerie à gérer, recherchant un
service adapté à leurs besoins, sans limites ni saturation: entreprises,
ISP, jeunes pousses et Dotcom.
Outrade.com propose plusieurs services: création de profils utilisateurs
pour personnaliser les services, administration déléguée autorisant le
client à gérer lui-même sa messagerie, «push mail» permettant l’envoi de
messages personnalisés à des milliers de personnes et gestion d’Agenda.
Outrrade.com ne facture que ce qui est utilisé, l’externalisation lui
permettant de mutualiser les ressources matérielles et logicielles. Le
prix de revient unitaire de la boîte mail est ainsi 2 à 5 fois moins élevé
que celui d’une boîte mail gérée en internet.
Outrade.com garantit le service par contrat de type Service Level
Agreement. La société s’engage ainsi à une performance de 99,9 %, soit 4 h
maximum de disfonctionnement par an.
Des partenariats stratégiques ont été conclus avec Hewlett-Packard et
Sofware.com, afin de proposer des solutions spécifiques répondant aux
besoins internes des entreprises en matière de messagerie électronique.
Selon une étude du Gartner Group, le nombre de projets d’externalisation a
quadruplé en quelque mois. A l’horizon 2001, 65 % des moyennes entreprises
externaliseront tout ou partie de leur messagerie.
75 % des PME/PMI utilisent Internet pour envoyer des messages
électroniques (étude UFB Locabail fin 1999). Une entreprise envoie en
moyenne 16,9 mails par jour et en reçoit 20,12 (étude Netvalue de janvier
2000). 15 % des sites ouverts par les 1 500 premières entreprises
françaises reçoivent plus de 40 mails par jour (Journal du Net). La
messagerie progresse annuellement de 57 % en volume échangé et de 18 % en
nombre de boîtes aux lettres (Cigref 2000). Le volume moyen de courriers
électroniques envoyés chaque jour à travers le monde devrait atteindre
cette année 10 milliards et s’élever à 35 milliards d’ici 2005 (source
IDC).
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 24/11/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas