Avec OutWit, les recherches s'offrent à l'internaute clef en main

Par 09 juillet 2008 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

La start-up propose une extension qui permet aux internautes de cibler leurs recherches sur le web, et de récolter leurs résultats sous forme simplifiée.

Fournir aux utilisateurs web un moyen de récolte de l'information simple et pertinent. C'est le projet d'OutWit, une start-up qui a bénéficié de l'incubateur de Telecom & Management SudParis (Institut TELECOM). Via sa plate-forme, baptisée OutWit Hub, il s'agit non plus pour l'utilisateur de récupérer des liens vers des résultats, mais d'avoir directement accès aux résultats eux-mêmes. Du côté technique, l'application est une extension Firefox libre. Elle est elle-même composée de deux extensions : le kernel, d'abord, qui est une librairie de fonctions d'extraction et de reconnaissance de données. Et l'OutWit Hub : il s'agit de l'application qui utilise le kernel. Cette interface permet ainsi d'extraire des images, du texte, des flux RSS, des structures de données. Le hub fonctionne en combinant trois fonctions : d'abord, il dissèque les pages web en autant d'éléments d'information qu'il peut. Il reconnaît et comprend ces éléments puis est capable de les catégoriser en fonction des intérêts de l'internaute. "Il vous permet de ne voir que ce qui vous intéresse", commente Jean-Christophe Combaz, fondateur de la start-up.
Automatisation de la recherche et de l'extraction
Le hub dispose par ailleurs d'un panier à provisions, baptisé "le catch" dans lequel l'utilisateur dépose toutes les informations qui l'intéressent : une image, des adresses mails, un bout de texte. "Ce sont en quelque sorte des favoris améliorés : je n'ai pas le lien vers la page qui contient l'image, mais directement l'image, et en haute résolution". Enfin, le hub automatise ces deux fonctions : par exemple, pour déposer des images dans son catch, il suffit à l'internaute de programmer son hub pour qu'il intègre toute image d'une célébrité par exemple qui apparaîtra sur les sites qu'il visite. Une solution, qui fonctionne aussi bien avec des flux RSS ou du texte. L'automatisation concerne aussi la recherche des liens de navigation : le hub est capable de passer de page en page automatiquement, ce qui lui permet de brasser un maximum de contenu en un temps réduit et d'en extraire les informations les plus pertinentes. Jean-Christophe Combaz rappelle que le code utilisé par l'OutWit Hub est générique : il s'applique sans distinction à toutes les sources d'informations présentes sur le web.
Personnaliser les oufits
Cependant, et c'est là aussi la particularité du projet, l'utilisateur a la possibilité de développer ses propres outils. Nommés des "scrapers", ils définissent les structures de données dans une page et en extraient des informations spécifiques, en fonction des critères déterminés en amont par l'internaute. On peut ainsi imaginer un outfit (application) recherche d'emploi ou d'appartement : le hub construira automatiquement une base de données à partir des sites spécialisés dans ces domaines, et l'utilisateur trouvera directement dans son catch des tableaux Excel par exemple regroupant en temps réel les dernières offres parues. "Nous sommes en train de réfléchir aux futurs outfits que nous allons pouvoir proposer aux internautes", confie Jean-Christophe Combaz. "L'idée étant que plus il y aura d'applications ciblées, plus chacune d'entre elles sera facile d'utilisation".

Haut de page

1 Commentaire

l humain fusionne avecl information, pas d accord du tout, cogito ergo sum, disait descartes en son temps, c est toujours vrai a l heure actuelle,baste, il ferait beau voir qu on nous trasforme en zombies bien pensants, vive la liberté....

Soumis par caserotto (non vérifié) - le 09 juillet 2008 à 21h51

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas