Ovum présente les résultats de son étude sur l’hébergement

Par 26 mars 2002
Mots-clés : Digital Working

Après une période de stagnation pour 2002 et 2003, la société Ovum anticipe une reprise en 2004. Selon Ovum, la demande globale de centre d’hébergement devrait progresser de 5 millions de m² début...

Après une période de stagnation pour 2002 et 2003, la société Ovum anticipe une reprise en 2004. Selon Ovum, la demande globale de centre d’hébergement devrait progresser de 5 millions de m² début 2007. Des sociétés comme Telehouse ayant acquis une certaine stabilité financière et ayant opté pour une activité « neutre », seront celles qui profiteront de cette expansion. Selon l’étude d’Ovum, l’essentiel de la demande devrait porter sur les centres d’hébergement de base. Toutefois, l’utilisation d’espace d’hébergement avec des services complémentaires devrait augmenter et évoluer dans les mêmes proportions que les centres d’hébergement. Selon l’étude, les acteurs offrant la neutralité devraient connaître une augmentation sensible de leurs parts de marché sur la période étudiée. La plupart des opérateurs de réseaux se concentreraient, pour leur part, sur la fourniture de services avancés pour leurs clients, permettant aux carriers hôtels offrant la neutralité de fournir l’essentiel de la location d’espace. La principale progression devrait provenir de l’augmentation des besoins des fournisseurs de services et des entreprises. Les nouveaux financements à court terme, du côté des hébergeurs, devraient être limités ou inexistants. Les clients, grossistes ou détaillants, auront tendance à louer de plus en plus d’espaces d’hébergement afin d’éviter des dépenses liées à la mise en place de leurs propres équipements. Ovum insiste sur deux points à long terme : Tout d’abord, l’arrivée des réseaux pour les mobiles de 3ème génération qui devrait entraîner une demande de services consommateurs de bande nécessitant l’hébergement d’équipements pour les applications et le contenu. D’autre part, les opérateurs de réseaux pourraient développer une offre de services avancés pour leurs entreprises clientes. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 26/03/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas