Le paiement de biens digitaux en hausse sur le mobile

Par 04 juillet 2011
Mots-clés : Smart city, Europe
Paiement mobile

Le téléphone est de plus en plus utilisé comme moyen de règlement, en particulier en Asie. Pour poursuivre dans cette dynamique, les opérateurs devront plus sécuriser ces services.

Qu’en est-il du paiement de biens digitaux par mobile dans le monde ? A en croire une récente étude du cabinet Juniper Research, le nombre d’utilisateur de ces services devrait croître de 40 %, pour atteindre près de 2,5 milliards de consommateurs d’ici 2015, alors qu’ils étaient 1,8 milliards en 2011. Les principaux facteurs de croissance étant l'achat de tickets, notamment de transport, et de services liés au divertissement. Selon David Snow, analyste pour le cabinet, s'ils veulent poursuivre leur croissance "ces services de paiement devront être vus par les opérateurs comme des plates-formes innovantes sur lesquelles il est possible d’offrir une valeur ajoutée".

Une opportunité d’innovation

Ces adaptations passeront selon lui par : "des coupons personnalisés, des services liés à la réalité augmentée ou encore des systèmes de fidélisation adaptés à chaque consommateur". Autre constat important, pour stimuler cet engouement pour les services de paiement mobile par les utilisateurs,le cabinet estime que le renforcement de la sécurité de ces solutions sera un enjeu majeur. En effet, il semblerait que le niveau de fraude lié aux services comme le paiement par SMS ou la facturation directe soit en hausse.

L’Asie, friande de ces usages

Dans le détail, il faut noter que les régions dans lesquelles ces services sont les plus développés sont l’Asie Orientale et en particulier la Chine. Ces régions regroupent en effet à elles seules près de 30 % de l’ensemble des paiements mobiles, suivies du sous continent Indien qui devrait dépasser les 400 millions d’utilisateurs d’ici 2015..

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas