Les paiements, plus grande percée mobile en 2013 ?

Par 08 janvier 2013 Laisser un commentaire
mobile device with credit card inside

De par sa croissance, le secteur mobile est devenu indissociable du reste de l'économie digitale. Pour 2013, ce sont les paiements mobiles qui devraient constituer la plus grande avancée du secteur.

Alors que le nombre d'abonnements mobiles devrait rapidement atteindre le total de la population mondiale en 2013, le mobile est devenu un catalyseur de la productivité et des interactions sociales. La prochaine génération de serveurs plus rapides accroit la disponibilité du réseau et permet de maintenir cette croissance et l'augmentation des données consommées. The Mobile Industry Predictions Survey de la société de consultance technologique et stratégique Chetan Sharma a sondé des développeurs d'application, des entrepreneurs et des acteurs dans le domaine de l'infrastructure, des appareils et des opérateurs mobiles sur les événements majeurs de l'année écoulée ou auxquels on peut s'attendre cette année. Parmi ces projections, la percée la plus importante concernerait les payements.

Les paiements mobiles, un secteur qui devrait se voir bouleverser

Près de 35% des personnes interrogées pensent que les paiements mobiles représenteront une avancée majeure en 2013, contre 31% des participants à l'enquête estiment que ce sont les services Cloud qui représenteront la percée majeure de cette année. Environ 30% votent pour le commerce mobile, 27% pour Big Data et 26% pour les services connectés. Une autre catégorie digne d’intérêt d’après les sondés est la croissance continue des données mobiles globales. La concurrence entre Google et Apple et la domination croissante des mobiles sur l'informatique (tablettes et smartphones) représentent les autres sujets chauds.

Et qui sera plutôt dominé par les compagnies financières que par les entreprises technologiques

La majorité des leaders du secteur (de 30% en 2011 à 39% en 2013) s'attendent à ce que les organismes financiers, comme VISA, dominent le secteur des paiements mobiles. Aucun autre acteur ne s'approche de ce résultat, mais Paypal obtient un score de 13% pour 2013. De nombreux autres acteurs des paiements mobiles devraient afficher une présence timide en 2013 : des opérateurs comme Isis, des start-up ou encore Google. Amazon et Apple, dont l'impact était nul en 2011, sont entrés en scène en 2012 et leur influence devrait encore s'affirmer en 2013, même si les personnes interrogées ne leur accordent que 11% et 6% respectivement.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas