Des pairs, pas des experts : voilà ce que recherche le patient en ligne

Par 11 juin 2009
Mots-clés : Smart city

Les internautes cherchent les témoignages d'autres utilisateurs ayant rencontré les mêmes problèmes de santé. Malgré tout, la consultation physique de spécialistes reste leur première source d'information.

Les individus se tournent de plus en plus vers Internet pour obtenir des informations relatives à la santé : entre 2000 et 2008, ce chiffre est passé de 25 % à plus de 60 %, rappelle l'étude "The social life of health information"*. La première activité de ces internautes consiste à rechercher des récits laissés par d'autres internautes. Leur objectif ? Trouver des personnes qui rencontrent, ou ont rencontré, les mêmes symptômes que ceux auxquels ils doivent faire face au moment de la navigation. Mais cette recherche n'est qu'une première étape dans leur démarche pour se faire soigner. La consultation réelle d'un spécialiste reste la première source d'information.
L'importance du réseau physique
Ils sont plus de 85 % des adultes américains interrogés pour l'étude à se tourner naturellement vers un médecin ou un professionnel de la santé pour résoudre leurs problèmes médicaux. Le web est aussi un moyen de glaner de l'information qui servira à alimenter une discussion avec ses proches : près avoir parcouru des récits en ligne, plus des deux tiers des internautes évoquent dans le monde réel ce qu'ils ont lu. Et les deux tiers évoquent le sujet avec un ami proche ou un parent.
Beaucoup de lecteurs, peu de producteurs
En ce qui concerne les contenus recherchés sur Internet, il peut s'agir de problèmes de santé qui concernent directement l'utilisateur. Ou, pour plus de la moitié, qui concernent des proches. Pour accéder à ces témoignages, les utilisateurs se rendent sur des sites d'actualité ou encore des blogs. S'ils sont plus de 40 % à entreprendre cette démarche de recherche d'information, en revanche seulement 5 % d'entre eux produisent eux-mêmes des contenus. En postant par exemple des commentaires.
*Menées par le Pew Internet & American Life Project et la fondation California HealthCare.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas