Pandora en passe de devenir le nouveau standard de la voiture connectée ?

Par 12 décembre 2011
James Bond

A l'occasion du Salon Automobile de Los Angeles, Pandora a annoncé un nouveau partenariat avec un constructeur automobile, le géant japonais Honda, pour équiper le nouveau modèle CR-V de son service interactif de radio.

L'équipement permettra aux auditeurs de Pandora d'accéder et d'écouter leurs radios personnalisées en voiture ; Honda vient ainsi s'ajouter à la liste des constructeurs automobiles partenaires offrant ce service, notamment BMW, Chrysler et Mercedes. Le service embarqué de Pandora n'est pas vraiment une nouveauté, mais, avec ses 14 partenaires dans l'industrie automobile, la compagnie est en train de définir un nouveau standard de radio sur Internet dans les voitures connectées. Pour profiter de Pandora pendant la conduite, les auditeurs ont besoin d'un smartphone pour établir la connexion entre le modèle CR-V et le service interactif de radio.

Les voitures connectées : une réalité

En fait, Pandora fonctionne dans la plupart des voitures avec un smartphone, mais le conducteur peut gérer les applications Web directement à partir du tableau de bord : passer à la chanson suivante ou précédente, sauter une chanson, choisir une autre station radio, etc. Ils pourront également construire leur profil utilisateur directement à partir de la voiture, devenue le lieu de prédilection pour écouter la radio. Plus tôt cette année, Pandora a lancé, en partenariat, des stations radio spécifiques pour les conducteurs de voitures. L'essor de la télévision a déplacé l'écoute de la radio du salon à la voiture. Selon Jessica Teel, Executive Vice President Business and Corporate development chez Pandora, la moitié du temps consacré à écouter la radio  (50%) se passe en voiture.

La radio sur internet en voiture, une évolution logique

Par conséquent, embarquer la radio Web dans les voitures connectées est un mouvement tout à fait logique. Bien que, grâce à l'intégration d'applications Web comme celles de Pandora, les voitures connectées font de plus en plus partie de la réalité, il reste à résoudre un grand nombre de problèmes. Alors qu'il n'y avait aucun risque à transférer des applications Web d'un PC vers un mobile, le développement d'applications destinées à  l'environnement de la voiture est tout autre chose. La sécurité est, parmi d'autres, le défi le plus important. Comme l'expliquait Richard MacManus, de RWW, Pandora a dû s'assurer que l'intégration dans les voitures était transparente et ne risquait pas de distraire le conducteur.

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas