Parthenay banalise Internet.

Par 30 mars 1999
Mots-clés : Europe

Les machines placées dans le hall de la mairie de Parthenay sont accessibles à tous comme dans les huit autres "espaces numérisés" de la ville. Chacun peut gratuitement se connecter à Internet ou au...

Les machines placées dans le hall de la mairie de Parthenay sont
accessibles à tous comme dans les huit autres "espaces numérisés" de la
ville. Chacun peut gratuitement se connecter à Internet ou au réseau local
In-Town-Net sur un des 70 PC disponibles et demander, s'il le souhaite,
l'aide d'un moniteur. On compte 3 300 adresses Internet dans ce district
formé avec trois communes voisines de 18 000 habitants. L'abonnement à
Internet est gratuit. Grâce à l'opération "1 000 micros" soutenue par le
district, il est possible de disposer d'un PC pour 7 600 F avec 200 h de
connexion.
Le Net est partout à Parthenay. Daniel Bouillaud, le responsable de
l'administration générale explique "tous les services sont reliés, les
convocations au conseil municipal se font sur le Net et le lendemain le
compte rendu intégral est en ligne, consultable par tous". On peut
demander sur le Net un extrait d'acte de naissance, participer aux
enquêtes publiques et prochainement demander et recevoir tous les
documents d'état civil avec une certification conforme électronique. En
fait, on trouve tout sur le site de la ville
(http://www.district-parthenay.fr). 14 000 des 30 000 pages sont en accès
libre.
200 entreprises sur 1 000 disposent d'une adresse électronique. Depuis
l'automne 97, l'Hyper U de la ville a lancé le premier hypermarché en
ligne de France Univers. Toutes les écoles de Parthenay sont reliées par
fibres optiques au serveur de la ville et chaque classe compte deux
ordinateurs branchés en permanence.
(Les Echos - 31/03/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas