Passeport électronique : le gouvernement américain choisit la technologie d’Axalto

Par 14 octobre 2004

Axalto a annoncé aujourd’hui avoir été sélectionné par le « US Government Printing Office (GPO) », l’organisme officiel chargé de la diffusion des informations gouvernementales américaines, pour...

Axalto a annoncé aujourd’hui avoir été sélectionné par le « US Government Printing Office (GPO) », l’organisme officiel chargé de la diffusion des informations gouvernementales américaines, pour fournir la technologie qui sera utilisée dans les passeports électroniques outre-Atlantique. Le GPO compte intégrer cette technologie dans les passeports qui seront délivrés aux citoyens américains.

Le GPO, qui produit actuellement 7 millions de passeports par an, conduira dans un premier temps des tests de qualification dans son environnement de production de ces nouveaux passeports électroniques. Il prévoit d’en produire plus d’un million d’exemplaires sur l’année 2005. En 2006, tous les passeports délivrés devraient être électroniques.

La solution technologique développée par Axalto pour le passeport électronique intègre un logiciel d’exploitation certifié comprenant des capacités biométriques et répondant aux meilleures normes de sécurité. Ce logiciel réside dans une puce électronique sans contact de grande capacité, insérée dans un module de protection extrêmement résistant, lui-même incorporé dans la couverture du passeport.

Pour développer cette technologie spécifique au passeport électronique, les équipes d’Axalto se sont appuyées sur l’expertise reconnue de la société en matière de sécurité et de qualité associée aux cartes à microprocesseur. La solution a notamment été conçue pour répondre à des impératifs stricts de durabilité et de performance indispensables aux 10 ans de validité d’un passeport.

(Atelier groupe BNP Paribas - 14/10/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas