Pour passer le cap du tactile, les séniors ont le droit à leur propre smartphone

Par 04 novembre 2013
DORO

Alors que le taux de pénétration mobile est important chez les séniors, l’usage de téléphones mobiles intelligents reste confidentiel.

16%, c’est le taux d’individus âgés de plus de 65 ans utilisant un smartphone en France. Si ce chiffre paraît faible, la France se situe plutôt en bonne position puisque la Grande Bretagne affiche 12% pour ce même rapport et l’Allemagne seulement 9%. Or, il est en fait urgent de connecter les séniors, notamment de façon mobile, car cette population détient un pouvoir et un potentiel d’achat encore sous-exploités. C’est en effet ce que semble montrer une étude Ipsos se basant sur le budget des ménages 2006 de l’INSEE. Seulement, il n’est pas toujours aisé de pouvoir et de vouloir apprendre à se servir de nouvelles technologies lorsque l’on est issu de la génération du baby-boom ou bien même avant. L’entreprise DORO a donc conçu un smartphone, une tablette et un PC à destination spécifique des séniors, pour que la connexion à domicile et en mobilité soit facilitée.

3 fonctionnalités majeures

Pour concevoir de tels produits, il est important “de bien comprendre cette cible notamment de la part des collaborateurs les plus jeunes” déclare Jérôme Arnaud, Président de DORO. De nombreux focus groupes ont donc été menés pour valider le concept. Ainsi le smartphone lancé comprend moins de fonctions qu’un smartphone classique. Sont disponibles directement depuis le menu, trois services jugés comme clé par le panel de l’étude : l’accès aux e-mails, à la fonction SMS et aux actualités. C’est donc bien le contact au monde qui est d’abord recherché. Viennent ensuite les fonctions de navigation GPS et de banque en ligne. L’interface basée sur Androïd a, par ailleurs, été retravaillée pour présenter des fonctions directes mais aussi des touches plus grosses. L’écran d’accueil est également programmable pour contacter directement trois personnes en appuyant sur leurs photos. Enfin, le “téléphone est programmable à distance par un proche autorisé et fournit naturellement une aide au guidage pour personnaliser son interface via un magasin d’application spécifique proposant des applications pertinentes”. 

Une conception physique spécifique

En termes de hardware, le téléphone contient des haut-parleurs à forte capacité diffusant un son HD. Seuls trois boutons physiques sont présents permettant de revenir à l’écran d’accueil, d’accéder au menu ou de revenir en arrière. “Le poids a été un élement important. Il a fallu fabriquer un produit léger, possédant un revêtement particulier antidérapant pour éviter les glissements”, précise son créateur. Le téléphone est également présenté comme robuste. En visant directement les silver surfeurs et leurs prescripteurs que sont leurs enfants, l’ambition de DORO est “de reproduire le taux de pénétration mobile avec des smartphones [...] car il existe une réelle corrélation entre connexion et consommation” On observe en effet que les différences en termes de budget de consommation entre des séniors  disposant d’une connexion à Internet et ceux n’en disposant pas sont considérables. Les budgets accordés aux loisirs, aux transports, à la restauration ou à l’habillement sont en effet de 2,5 à 3 fois plus élevés. “La connexion permet donc aux séniors de “rester dans la vie”” conclut Jérôme Arnaud.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas