Passionné de panneaux routiers anciens, Alain Guet expose sur le Web ses

Par 11 septembre 1998
Mots-clés : Smart city, Europe

plus belles trouvailles. Professeur d’anglais en région parisienne, photographe amateur obsédé par les panneaux de signalisation routière, Alain Guet a ouvert un site Internet “http://www.iut-orsa...

plus belles trouvailles.
Professeur d’anglais en région parisienne, photographe amateur obsédé par
les panneaux de signalisation routière, Alain Guet a ouvert un site
Internet “http://www.iut-orsay.fr/guet/pietfrench.html” qui aligne
aujourd’hui près de deux cents photographies de panneaux routiers de
divers pays. Le Portugal est le mieux représenté “c’est la plus grande
réserve de panneaux anciens. Certains sont encore en bois, peints à la
main ... Selon les régions, le piéton aura l’allure d’un grand escogriffe
ou, au contraire, d’un costaud bedonnant, les uns avec casquette et barbe,
les autres avec melon ou chapeau mou”. Parmi ses perles rares figure
notamment un “Attention aux camélions” photographié dans l’Algarve.
Son site n’affiche que 31 panneaux français “de toute l’Union européenne,
nous sommes le pays où les panneaux routiers sont les plus uniformisés et
les plus moches. J’ai du parcourir des millions de kilomètres pour
dénicher de rares survivants, comme cette vache qui rit dans les Pyrénées
ou cette locomotive à vapeur en Normandie. L’une de mes plus belles
trouvailles est un panneau d’écolier des années 50”.
Grâce à Internet, Alain Guet dispose désormais d’un vaste réseau
d’indicateurs, les internautes lui signalant tout panneau insolite.
Chaque jour son site accueille jusqu'à mille visiteurs. Il existe une
dizaine d’autres sites, belges, hollandais, américains, britanniques et
allemands avec lesquels il a établi des liens “j’ai même reçu un mail
d’une ergonome du CNRS qui me propose de participer à un travail de
recherche sur les panneaux routiers”.
Ce site a au moins le mérite d’être original ....
(Le Monde - 11/09/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas